Les 10 Confirmations de la Saison – Conférence Est

[20h46] Voilà les 10 confirmations que l’on a pu constater cette saison au sein de la Conférence Est. Ce n’est pas la liste des meilleurs joueurs, mais ceux qui ont su confirmer tout le bien que l’on pensait d’eux. [Par Blockorama]

Comme toujours, c’est bien subjectif, alors j’attends vos réactions en commentaires.

1-LeBron James & Dwyane Wade – Miami Heat

James: 27.1 pts à 53.1%, 7.9 rbds, 6.2 passes & 1.9 ints en 37.5 min

Wade: 22.1 pts à 49.7%, 4.8 rbds, 4.6 passes, 1.7 ints & 1.3 cts en 33.2 min

Cette saison, LeBron James & Dwyane Wade n’ont fait que confirmer ce que l’on a pu voir d’eux au printemps 2011. Rappelez-vous que leurs premiers pas combinés au Heat se sont mal passés, les deux stars se marchant sur les pieds.
Désormais, l’équilibre est trouvé (Wade est même rappelé plus souvent sur le banc), et ce duo est tout simplement quasiment injouable, que se soit en défense ou en attaque. Ils proposent tout simplement un alliage de qualités athlétiques, d’altruisme et de volontés défensives rarement vus jusque là.

2-Tyson Chandler – New York Knicks

11.3 pts, 9.9 rbds, 0.9 passes & 1.4 cts en 33.2 min

Sorti d’une très grosse saison avec les Mavericks, Tyson Chandler a fait le plus dur: confirmer.

Il n’aura sûrement le plaisir de mettre une seconde bague de champion à Big Apple au mois de juin prochain, mais son compte en banque est désormais rempli et son estime est au max. En effet, ramener les Knicks a des valeurs défensives et de combat perdues depuis les 90’s avec des « loulous » comme Carmelo Anthony & Amar’e Stoudire, fallait le faire.

3-Lou Williams & Thaddeurs Young – Philadelphia 76ers

Williams: 14.9 pts, 2.4 rbds, 3.5 passes & 0.8 ints en 26.3 min

Young: 12.8 rbds, 5.2 rbds, 1.2 passes & 1 int en 27.9 min

Doug Collins a basé le succès des 76ers sur leur collectif, et sans des remplaçants comme Lou Williams & Thaddeus Young, il n’aurait pu y parvenir. Ces deux joueurs n’ont combiné qu’un seul match dans le starting 5 de Philly alors qu’ils sont respectivement les premier & troisième marqueur de leur équipe.
Si Philadephia a connu un fin de saison compliquée, c’est plus en raison du rendement leur 1st unit, Jrue Holiday ne répondant pas aux attentes de son coach. Williams & Young ont confirmé tout bien que l’on pensait d’eux la saison passée.

4-Carmelo Anthony – New York Knicks

22.6 pt à 43%, 6.3 rbds, 3.6 passes & 1.1 int en 34.1 min

Cette saison, Melo a confirmé tout ce que je pensais de lui: c’est un grand talent, mais aussi une belle tête à claques.

Arriver en début de saison hors de forme, et refusant de défendre pour son coach, c’est plus de la faute professionnelle qu’autre chose. Par contre, savoir porter une équipe comme il l’a fait, en étant décalé à un autre poste que son poste naturel, ce fut tout simplement magnifique. Autant en attaque qu’en défense, quand Melo veut, il fait partie du Top 5 des joueurs NBA.

5-George Hill – Indiana Pacers

9.6 pts, 3 rbds, 2.9 passes & 0.8 int en 25.5 min

George Hill est un joueur trop sous estimé en NBA. Alors qu’il y a deux saisons, il avait remplacé comme un chef un Tony Parker rongé par les blessures aux Spurs, il a confirmé que dans un autre système il pouvait tout autant apporter.
Cette saison, on l’a vu blessé en début d’année et son équipe baisser de niveau. Pour terminer la saison, il a remplacé au pied levé Darren Collison dans le 5 de Pacers … Indiana devenait tout simplement injouable.

6-Joe Johnson – Atlanta Hawks

18.8 pts, 3.7 rbds, 3.9 passes & 0.8 int en 35.5 min

Cette saison, Joe Johnson a prouvé que sa saison décevant de l’an passé n’était qu’une erreur.

Il a su se muer en chef de meute (faucons ? non trop facile ^^) toute la saison pour mener son équipe à une très bonne 5ème place si on prend en compte qu’ils ont joué toute l’année sans Al Horford. Bien épaulé par Josh Smith qui a su lever son niveau de jeu, Johnson confirme qu’il fait partie du Top 5 des arrières de la ligue.

7-Ryan Anderson – Orlando Magic

16.1 pts, 7.7 rbds, 0.9 passe & 0.8 int en 32.2 min

Débarrassé pour de bon de Rashard Lewis, Ryan Anderson a confirmé ce que je disais de lui lors de l’été 2009: c’était le meilleure affaire faite par le Magic lors de l’arrivée de Vince Carter en Floride.

Complément parfait de Dwight Howard dans le système de Stan Van Gundy, Anderson a réalisé une saison digne d’être MIP.

8-Kris Humphries – New Jersey Nets

13.8 pts, 11 rbds, 1.5 passes & 1.2 cts en 34.8 min

Kris Humphries a confirmé tout le bien que l’on pensait de lui la saison passée. Alors qu’il était privé de minutes et du 5 de départ des Nets pour la « promotion » de Derrick Favors (bah oui, fallait bien le vendre), Humphries a toujours répondu présent une fois sur le parquet.
Il a joué sa première vraie saison en tant que titulaire indiscutable et s’en est très bien tiré au sein de la galère de New Jersey.

9-Danny Granger – Indiana Pacers

18.7 rbds, 5 rbds, 1.8 passes & 1 int en 33.3 min

Depuis la prise en fonction de Frank Vogel aux Pacers, cette équipe est devenu un vrai collectif prêt à redorer le blason des finalistes NBA 2000. Privé de certains ballons qu’il avait par le passé, Granger a démontré qu’il avait toujours un statut d’All-Star.

Si Indiana a terminé à une « surprenante » troisième place à l’Est (alors qu’ils étaient 8ème l’an passé), c’est bien grâce à son franchise player qui a su les porter toute la saison.

10-Ersan Ilyasova – Milwaukee Bucks
13 pts, 8.8 rbds, 1.2 passes & 0.7 int en 27.6 min

Si pour certains la saison d’Ersan Ilyasova est une belle surprise, pour moi ce n’est que la suite logique des progrès et du talent du joueur depuis son retour en NBA pour jouer au Barça il y a quelques saisons.

Candidat pour le titre de MIP, le Turc a montré toute l’année qu’il savait tout faire au poste 4, s’écarter & jouer dur (vaut mieux rester loin de lui) que se soit en attaque ou en défense.

Honorable Mentions: Sundiata Gaines (Nets), Alonzo Gee (Cavs), Andrea Bargnani (Raptors), Tyler Hansbrough (Pacers), Lou Amundson (Pacers), Luc Richard Mbah a Moute (Bucks), Ben Wallace (Pistons), Ramon Sessions (Cavs), Kirk Hinrich (Hawks), Jordan Crawford (Wizards) & Trevor Booker (Wizards).

3 Responses to Les 10 Confirmations de la Saison – Conférence Est

  1. Ludo dit :

    Wade 2.1 pts ? Y a une erreur non ? ^^

  2. clemfizz dit :

    C’est corrigé, merci.

  3. NeedleRider dit :

    Bon article :) Kevin Love mériterait peut-être une honorable mention

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :